libro

La loi du genre

sottotitoloUne histoire culturelle du "troisième sexe"
autore
edizioneParis, Fayard, 2006
pagine460
lingua dell'edizione schedatafrancese
generesaggio, letteratura Francese
temiterzo sesso, storia, filosofia, medicina, androginia, ermafroditismo, Gide André, Proust Marcel, Hirschfeld Magnus, Carpenter Edward, Ulrichs Karl Heinrich, tribadismo, prostituzione lesbica, massoneria omosessuale, femminismo lesbico, Freud Sigmund, psicoanalisi, Colette, inversione, transgenderismo, lesbismo, storia lesbica, letteratura francese
Homme ou femme. Existe-t-il un espace viable entre ou hors ces deux catégories ? Une invention théorique et poétique a tenté de fournir, au cours de l'histoire, une réponse à cette question : le " troisième sexe ", celui qui défierait la loi du genre. L'expression désigne, à partir du XIXe siècle, les figures considérées comme déplacées par rapport aux canons de la virilité et de la féminité : les " tantinettes " traquées par la police dans le Paris de Balzac, les saphistes de roman et les invertis étudiés par la psychiatrie, les " fastueux travestis " des bals populaires, les femmes émancipées de la Belle Epoque et les premiers transsexuels opérés des années 1930. Derrière toutes ces figures dissidentes, l'idée d'un " troisième sexe " provoque, dérange et renvoie la société à cette énigme inépuisable : que signifie vraiment être une " femme " ou un " homme " ? Exploitant des archives inédites de la police, des textes méconnus de la sexologie ou de la littérature, Laure Murat a élaboré ici une analyse inattendue et passionnante, éclairant d'un jour nouveau l'archéologie des discours sur les questions de genre que notre époque ne cesse d'interroger.

La loi du genre non ha ancora ricevuto una recensione.